TSX se dirige vers la première perte de l'année


Les banques et les titres du secteur de l'énergie ont chuté jeudi à la Bourse de Toronto, ce qui a permis à l'indice de référence canadien de suivre sa première session perdante de la nouvelle année.

À la mi-journée, l'indice composé S & P / TSX avait chuté de 24.15 points, ou 0.20 pour cent, à 12,202.32 après avoir progressé au cours des quatre dernières sessions.

La baisse est intervenue après que Barclays Capital a rétrogradé le secteur canadien des services financiers à un résultat neutre en prévision d'une croissance plus lente des bénéfices de 2012.

La Banque Royale du Canada a été le titre le plus influent à la baisse, en chute de 63 cents, ou 1.19%, à $ 52.31. Dans l'ensemble, le sous-indice des services financiers était hors 0.34 pour cent.

Les inquiétudes sur la capacité des banques de la zone euro à se protéger contre la crise de la dette du groupe de devises ont également exercé des pressions sur les marchés, après qu'Unicredit, la plus grande banque italienne d'actifs, ait vendu mercredi une émission de droits.

Ces inquiétudes ont compensé un rapport positif d'ADP Employer Services qui a montré que le marché du travail américain prenait de la vitesse, ajoutant des travailleurs 325,000 en décembre, bien au-dessus des prévisions pour un gain de positions 178,000.

"Le marché sait que, finalement, l'amélioration des données américaines au cours des derniers mois n'aura pas de poids si la crise européenne s'accélère", a déclaré à Reuters Fergal Smith, stratège de marché chez Action Economics.

Dans le même temps, un rapport distinct sur le secteur des services américain, qui représente 90 pour cent de l'économie, a indiqué que ces industries ont connu une croissance inférieure aux prévisions en décembre.

Les marchés ont également souffert des prévisions de bénéfices décevantes des distributeurs américains JC Penney et Target Corp., ce qui laisse présager une faiblesse des dépenses de consommation pour la plus grande économie du monde.

La moyenne industrielle du Dow Jones était en baisse de 43.14 points, ou 0.35 pour cent, à 12,375.28, tandis que le Nasdaq a augmenté 0.16 pour cent, ou 4.36 points, à 2,652.72.

Les matières premières ont également été tirées à la baisse après trois jours de gains, les prix du brut américain ayant chuté de 1.08 US à 1.02.14 US le baril et l'or ayant chuté de 6.80 US à 1,605.90 US l'once.

Le secteur des matériaux de la TSX était toutefois en avance de 0.18 pour cent, en partie grâce à une avance de 4.75 de 22.06 de $ 1.25 par le producteur de cuivre First Quantum, qui annonçait la vente d'actifs en République démocratique du Congo pour un montant de XNUMX milliards.

Le dollar canadien a baissé de 73 points de base à 98.05 cents US.

A l'étranger, les actions européennes chutent, plombées par le CAC de Paris, qui a perdu 1.37 pour 3,150.04. Le FTSE de Londres a perdu 0.71 pour 5,628.48 et le DAX de Francfort a perdu 0.19 pour cent.

Le Nikkei de Tokyo a perdu 0.83 pour 8,488.71 tandis que Hang Seng de Hong Kong a ajouté 0.46 pour 18,813.41.

Related Posts

GTranslate Your license is inactive or expired, please subscribe again!